Quel pourrait être l’avenir du chasseur de tête & cabinet de recrutement ?

Cela reste de la fiction bien sûr mais nous allons essayer de répondre avec les éléments factuels de ce jour.

En effet, comme chaque entrepreneur le sait, si vous touchez un point stratégique d’une entreprise, il faut vous assurer des effets sur les autres secteurs.

Dans notre science fiction, vous comprendrez que cette dernière dépend également des procédures mises en place, allégées ou non etc …

avenir du chasseur de tete et cabinet de recrutement

La technologie au service du recrutement

Les faits actuels servant de base à notre science fiction :

  • Il est constaté des tensions importantes dans la recherche de talents de certains métiers.
  • L’apparition de nouvelles technologies de recherche en termes de recrutement, de communication
  • L’abandon de certains profils dont les qualifications ne correspondent plus aux besoins du marché
  • L’évolution des métiers via l’IA, la robotisation
  • La place de l’humain au sein de ces nouvelles technologies
  • La mobilité & la transformation digitale
  • ….

Il est vrai que le process du chasseur de têtes a fortement évolué ces 10 dernières années.

Exit, les styles académiques offrant via une traçabilité au « cordeau » des actions entreprises pour une présentation d’un panel important de talents à l’entreprise.

Le métier de recruteur est devenu un travail de précision tel un sniper et surtout l’utilisation de méthodes plus précises et moins « académiques » (par rapport au passé !)

L’avenir du Sourcing & de l’approche directe

La technique du Sourcing se transforme également et se dirige vers une digitalisation maximum des missions

En effet, cette méthode de recrutement va transformer son utilisateur en « sniper digital ».

Le consultant en recrutement devra également avoir de solides connaissances en informatique afin de viser les compétences recherchées

Ces éléments de recherche sont essentiels pour effectuer une bonne approche directe du futur talent recherché

Bien sûr, la recherche de talents ne se fait pas uniquement via des réseaux sociaux mais également auprès de Blogs, forums … qui permettent de connaître le futur candidat

Toutefois, détail qui a son importance car la chasse de tête est une chose mais qu’en est il en amont si ce dernier ne maîtrise pas ou peu le domaine de son client, la connaissance des services internes…

Et l’humain dans tout cela ?

Le recruteur et l’humain

Nous en avons eu la preuve récemment avec la crise Covid.

En effet, voici aussi un des éléments qui sort de cette crise et auquel nous devons porter une attention particulière

Le télétravail, les risques psychosociaux, les inégalités entre hommes et femmes, les distanciations sociales …. Voici quelques exemples de facteurs qui devront place dans la flexibilité et l’organisation de l’entreprise

En conclusion, ces faits tendent à diriger le salariat vers une forme d’entreprenariat à distance pour la plupart avec la création de nouveaux métiers.

 

Vous avez un projet de recherche de talents, cadres exécutifs, Codir, Comop, Comex ou besoin d’un coaching entreprise ?

Faites nous part de vos projets

Chasseur de têtes, Cabinet de recrutement & Coaching Entreprise

Leave a Reply

Call Now ButtonNous contacter