La cooptation en 2021 vue par Euphuia, chasseur de têtes

Cooptation par chasseur de têtes Euphuia en 2021

 

Cooptation : un des outils de recrutement

Tout d’abord, qu’est que la cooptation ?

En poste, vous recommandez un de vos contacts dans l’entreprise pour la quelle vous travaillez.

En effet, cette approche permet de recruter avant de le faire savoir sur le domaine public.

Ce moyen représente environ 25% des recrutements selon l’apec

Aussi, ce type de recrutement collaboratif ne se soustrait pas aux étapes de pré filtrage et de processus de recrutement

Toutefois, cette méthode de recrutement permet d’accompagner et d’impliquer le coopteur dans la vie de l’entreprise.

Tout comme le fait de coopter une personne, implique ce dernier à un suivi à court terme et une entrée facilitée du coopté dans l’entreprise.

Mais alors quels sont les avantages et les inconvénients de ce mode de recrutement collaboratif ?

Recrutement collaboratif : Avantages et inconvénients

Aussi, il y a plusieurs manière d’apprécier ces avantages et inconvénients :

  • Du point de vue du coopté, ce dernier à la primeur de l’information avant qu’elle ne devienne publique
  • Tout comme le chasseur de têtes, le coopté est « contacté » et peut dans ces conditions effectuer un choix en conscience
  • De plus, ce type de recrutement est en général réalisé par des salariés qui sont eux mêmes fiers de leur entreprise
  • D’un côté, comme de l’autre, l’intégration se fera plus rapidement et dans les meilleures conditions

Du côté de l’entreprise, la cooptation est un moyen efficace de recruter à moindre coût

Enfin, le « coopteur » se voit fréquemment proposé une prime lorsque le candidat proposé est définitivement embauché.

Ceci étant dit, ce mode de recrutement est il réellement la « solution » ?

Les défauts de la cooptation

Nous avons vu précédemment que ce mode de recrutement est certes une des méthodes qui semble efficace mais qu’en est il réellement ?

Nous remarquons que la cooptation est souvent utilisée dans des secteurs « tendus » en termes d’emploi, tel que par exemple le secteur de la « fibre » à la recherche de techniciens

Ce type de sourcing a ses limites sur tous les plans

En effet, l’entreprise attend du coopté une mise à niveau et une mise en place immédiate et engage significativement le coopteur en mettant en « jeu » sa crédibilité.

Le coopteur n’est pas un recruteur !

La cooptation doit être bien encadrée et gérée.

En effet, il faut éviter les risques de copinage, piston, l’appât du gain au travers de la prime ainsi que l’équilibre dans le recrutement général d’une entreprise ( Hommes / femmes, Diversité culturelle, multiplication de profils identiques … )

 

Vous avez un projet de recrutement de cadres, Managers dans les secteurs de l’Industrie, du B to B ou du Médical ?

Contactez nous et parlons de votre projet

 

 

Leave a Reply

Call Now ButtonNous contacter